Happy slapping en justice

Publié le par GL

C'était peut-être le premier procès du "happy slapping" de trois collégiens de Vaulx-en-Velin. L'audience a été reportée courant novembre: c'est ce qu'on lit dans l'édition électronique du Nouvel Obs.
En mai dernier, un élève de 6ème avait été giflé tandis qu'un autre élève filmait la scène avec son téléphone portable. La direction de l'établissement avertie avait confisqué le GSM et convoqué les parents des deux parties. Un dépôt de plainte avait suivi.
http://permanent.nouvelobs.com/societe/20061017.OBS5977.html

Le happy slapping est une agression provoquée et filmée. A l'origine, jeu idiot entre copains d'une même bande (je te gifle, on te filme), le happy slapping a dérivé vers l'agression de parfaits inconnus.

Outre-Atlantique, le procédé a encore évolué vers plus de barbarie: il s'agit des "bumfights", littéralement "bataille de clodos": des SDF sont rétribués pour se battre devant un objectif. D'autres demandes, plus abjectes encore, leur sont faites pour produire des "clips", d'ailleurs vendus en VHS, sous forme de "série" depuis 2002: http://www.itineraire.ca/jr_articles/archives_2006/sept06_2/edito.htm

Publié dans violence à l'école

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article